Visite du quartier St Nicolas et des docks

Visite du quartier St Nicolas et des docks

Vendredi 6 janvier, les élèves de 6e Culture et Patrimoine du Collège Montesquieu Ste Marie ont affronté le froid avec Mme Rioult, Mme Heurtaux et le papa de Thao pour découvrir un quartier emblématique du Havre : le quartier St Nicolas.

Depuis plus de trente ans, les quartiers portuaires du Havre ont fait face à de profondes transformations. Les évolutions dans le transport maritime se sont accompagnées d’un délaissement des bassins, quais, entrepôts qui ne répondaient plus aux impératifs du transport moderne. L’habitat s’est dégradé et les friches urbaines ont envahi les espaces ainsi abandonnés.

Déambuler dans le quartier Saint-Nicolas, c’est découvrir les transformations de ces lieux au fil du temps. Rénovation des immeubles et des docks, implantation de nouvelles activités, aménagement des espaces publics… nous avons tout détaillé avec Marie-Charlotte Saint Martin de l’association Touches d’histoire !

A l’aide d’un questionnaire, nous avons découvert l’histoire de ce quartier de sa fondation à aujourd’hui.

Pendant le Haut Moyen Âge, le port de l’Eure (ou Leure) existait au sud-ouest d’Harfleur, sur la rive maritime de la Seine. Il servait d’abri aux navires qui attendaient la marée permettant d’entrer dans le port d’Harfleur. Le port du Havre, quant à lui, n’existait pas encore. Un village d’environ 200 habitants qui pratiquaient l’élevage et la pêche occupait le site. Le développement du port du Havre et des industries transforma radicalement ce village au 19e siècle. Des bassins , des entrepôts et des rails sont apparus.

Il y a peu de temps, les Docks Vauban ressemblaient encore à cela. Un monument industriel dédié au commerce du Coton, du Café, du Cacao, des Épices, du Sucre, du Vin et des Fruits Exotiques, entre autres… Dans les vastes allées centrales on pouvait croiser jusqu’au début des années 1990 un activité importante d’entreposage et d’exportation. Les Dockers travaillaient toujours à « l’ancienne » au milieu des sacs en toile de jute de des wagons de marchandises.
Photot et Extrait du site http://lehavrephoto.canalblog.com

Photo issue du site http://lehavrephoto.canalblog.com

La cloche des dockers, inaugurée en 1911, rythmait la journée de travail.

Dans les années 2000 un jardin fluvial a été aménagé le long des quais de la Saône et de la Marne. Il s’étend sur 700 mètres de long et sur une superficie de deux hectares et rappelle les écosystèmes du littoral.Depuis quelques années, le paysage de ce quartier a changé : les anciens immeubles sont rénovés ou réhabilités, de nouveaux bâtiments ont été construits : Les Bains des Docks ont été dessinés par l’architecte Jean Nouvel.

Fin 2012, les étudiants de Sciences-Po Europe Asie et de l’INSA ont intégré leurs nouveaux bâtiments situés à côté de l’ISEL (Institut supérieur d’études logistiques) et de la future ENSM (École Nationale Supérieure Maritime). Les docks ont été complètement transformés en salle de sport et de spectacles (Docks Océane), en centre commercial (Docks Vauban) et en parc des expositions puis de congrès (Docks Café).

Une longue balade sous le soleil d’hiver, nous a permis de découvrir un quartier en pleine mutation !

Merci Marie-Charlotte !